Quand théâtre et danse se rencontrent pour affronter le Taureau enragé du Bronx. Jake LaMotta, alias Raging Bull, a été champion du monde des poids moyens de 1949 à 1951. Il a connu un parcours chaotique, passant de la célébrité à la déchéance, de la prison à la rédemption. Monté très haut et redescendu très bas. Avec toujours chevillée au corps la rage, celle qui fait gagner sur le ring, celle qui fait dérailler sa vie. C’est aussi elle qui lui a permis de trouver la force de se mettre à nu dans une autobiographie bouleversante.

Un comédien, un danseur et un musicien portent ensemble le récit du boxeur, sa lutte perpétuelle contre les autres et contre sa propre violence. Comme sur un ring, les deux interprètes révèlent la beauté brute de cette confession, et comme un arbitre le musicien sampleur donne le tempo.

D’après l’autobiographie de Jake LaMotta (traduction de Jacques Martinache) publiée aux éditions 13E Note Éditions.

Adaptation, mise en scène et interprétation : Mathieu Létuvé
Chorégraphe : Frédéric Faula
Danseur : Frédéric Faula (en alternance avec Lino Merion)

Création musique et sons : Olivier Antoncic
Musicien live : Olivier Antoncic (en alternance avec Renaud Aubin)
Lumières : Eric Guilbaud
Graphismes et animations vidéos : Antoine Aubin
Scénographie : Renaud Aubin, William Defresne
Costumes : Corinne Lejeune
Régie lumières, son et vidéo : Eric Guilbaud, Renaud, Antoine Aubin et Matthieu Leclère

Crédit photo : Antoine Leclerc / Yann Cielat
Crédit photo (Affiche Raging Bull) : Marie Mellier

 

Coproduction : Le Rive Gauche Scène Conventionnée Danse de Saint-Etienne du Rouvray et Le Moulin de Louviers.